Jeunes Citoyens / Young Citizens

Alexis Grande-Digue, New Brunswick

Fair address: Fête régionale du district scolaire francophone Sud (Dieppe)

Project: Le fort Gédaïque


J'ai découvert qu'autrefois, sur les îles près de chez moi,se situait probablement le fort Français oublié des livres d'histoire, nommé "Gédaïque".  C'était un fort militaire français construit en 1749 qui servait à recevoir les bateaux venant de France et de Québec pour ravitailler les forts voisins.

What was the most interesting thing you learned about your topic?

La chose la plus intéressante ou surprenante que j'ai découverte lors de ma recherche est que malgré le fait que ce fort servait à recevoir les bateaux venant de France et de Québec pour ravitailler les forts voisins, ce fort n'a pas été mentionnné dans les livres d'histoire. J'étais surpris qu'on connaissait l'existence de ce fort, mais que l'on ne connaissait pas son emplacement exact. Je trouve ça intéressant d'apprendre que mon coin de pays est riche d'histoire. De plus, il est intéressant d'apprendre qu'on a trouvé des preuves que le chef religieux et militaire Français nommé Le loutre a reçu des cargaisons au fort Gédaïque, et que ce dernier harcelait les Anglais, à l'aide de ses amis autochtones. Je adoré être à la recherche d'indices afin de trouver ce que l'on connaissait au sujet de ce fort.

What important lessons have you learned that you want to share with other Canadians?

Il est important de savoir que le fort Gédaïque est probablement celui que l'on nommait à l'époque le fort "Sauvage", situé sur l'île-aux-crânes. Pendant ces années qui précédaient la déportation des Acadiens, les autochtones aidaient les militaires Français à transporter les cargaisons militaires et autres par les routes du portage aux forts avoisinants. De plus, on a découvert les vestiges d'un fort sur l'île de Shédiac et l'île-aux-crânes. C'est probablement le fort Gédaïque même si les cartes dessinées par l'ingénieur du fort indiquent que le fort Gédaïque était situé sur la terre ferme.

How would you compare your life today to the lives of those studied in your project?

Aujourd'hui, les Anglais et les Français qui vivent ici se partagent le territoire en harmonie, tandis qu'à l'époque de ma recherche, les deux peuples étaient en guerre. De plus, à l'époque de ma recherche, les autochtones étaient nombreux dans cette région, mais malheureusement, aujourd'hui, la population autochtone est peu présente ici. Je me demande pourquoi ils ne sont pas nombreux dans cette région aujourd'hui. Aussi, ça me fait réfléchir au fait que je suis chanceux que le peuple acadien, originaire de la France, a pu conserver sa langue française et sa culture après que la France a perdu ce territoire et qu'elle a dû le céder à l'Angleterre.

  • Cecilia M

    great work keep it up
    19/06/2016 7:56:42 AM

  • Murielle.cantin@gmail.com Cantin

    Alexis s'exprime tellement bien et il connaît bien son histoire qui est fort intéressante
    16/06/2016 10:16:33 AM

+ Add Comment

Comments are moderated and will be reviewed before they are posted to the website.

 




Ruth

Bridgwater, Nova Scotia

Rebecca

Fox Point, Nova Scotia

Hannah

River Philip, Nova Scotia

Project partially funded by the Government of Canada through the Department of Canadian Heritage.
  • Canadian Heritage / Patrimoine Canadien
  • Government of Canada
  • HBC: Hudson's Bay Company
  • ecentricarts inc.